Les formations

C.S Constructions Paysagères

Secteur(s) professionnel(s) :   Apprentissage
 Imprimer Imprimer 


Taux de Réussite examen :

C.S Constructions Paysagères

100 %


A retenir

 Durée de la formation : 1 an
Type : Formation par apprentissage
Diplôme : Diplôme officiel reconnu du
Ministère de l’Agriculture
Lieu de formation : Yzengremer (80)
Hébergement : oui (internat)
Suivi du jeune : suivi régulier et
personnalisé


 

 
Taux d'insertion : 
100 %

Taux de rupture de contrat d'apprentissage :
0 %

Taux d'interruption de formation :
0 %

Présentation de la formation

Durée de la formation :

Formation technique de 400 h se déroulant sur 1 an.

Formation en APPRENTISSAGE :

Alternance d’entreprise et d’école, selon un rythme moyen de 3 semaines en milieu professionnel, 1 semaine à la MFR
Le savoir ne s’acquiert pas seulement dans une salle de classe…
A partir de cette réalité, les MFR appliquent une pédagogie de l’alternance entre :
Une formation professionnelle de 40 semaines en entreprise grâce à un contrat d’apprentissage d’une année chez un paysagiste ou un entrepreneur de VRD ou une collectivité.
Un temps d’étude de 12 semaines à la MFR, composé de cours, de travaux pratiques, de visites d’étude, d’intervenants techniques professionnels…
L’alternance adoptée dans les MFR développe donc l’idée suivante : c’est l’insertion d’un jeune dans son milieu de vie qui provoque souvent un éveil intellectuel et une motivation pour les études.

Suivi de la scolarité et de l'alternance

Carnet de l’apprenti signé par l’apprenant, ses parents s’il est mineur, le maître d'apprentissage, le moniteur à chaque session.
Visites d’entreprise réalisées par le moniteur.

Objectifs :

Le technicien en constructions paysagères est préparé au titre homologué d’ouvrier paysagiste qualifié, il réalise les travaux préparatoires aux constructions paysagères (terrassement, voirie…) les travaux de maçonnerie (muret, escaliers, bassins, paysages…). Il participe à l’organisation des chantiers, il encadre une équipe lors d’un chantier de construction, il conseille le client, il rend compte de son travail ….

Conditions d’admission

  • Etre titulaire du BAC PRO Aménagements paysagers ou du Brevet Professionnel Travaux Paysagers
  • Signer un contrat d’apprentissage avec un employeur du paysage ou du VRD
  • Etre âgé de 16 à 29 ans révolus
Pour les personnes ayant des besoins particuliers veuillez nous consulter.

Cette formation est également accessible dans le cadre de la formation continue. Vous trouverez les modalités sur le site : https://www.moncompteformation.gouv.fr
 
La formation commence début septembre. Les dossiers d'inscriptions complets sont à nous retourner avant le 31 mai.
Passé ce délais, veuillez contacter le secrétariat de la MFR.

Contenu de la formation

Enseignement professionnel :

  • Etude de plan, cahier des charges
  • Conduite d’engin (permis CACES catégorie 1 R372)
  • Travaux de terrassement et de voiries
  • Techniques et pratiques de constructions paysagères
  • Gestion et organisation de chantier
  • Approche économique de chantier

Culture générale :

  • Expression, Communication, Mathématiques

Témoignage

Thibault 20 ans. Promotion 2017-2018 :

"Après une année de BTSA Aménagements Paysagers, j’ai souhaité suivre une formation plus professionnelle. Grâce à mon Bac Pro, j’ai signé un contrat avec une entreprise de VRD qui s’est diversifiée dans le paysagisme. J’ai ainsi pu me spécialiser dans la maçonnerie, tout en étant rémunéré pendant ma formation. Aujourd’hui l’entreprise d’apprentissage m’a signé un contrat de travail."

Diplôme et examens

Un diplôme officiel et reconnu :

Les MFR ne délaissent en aucun cas la partie théorique ; c’est l’organisation des cours qui diffère. Les élèves passent les mêmes épreuves aux examens que dans l’enseignement classique.

Délivrance du diplôme :

Le certificat de Spécialisation est délivré à partir d’Unités Capitalisables passées soit à la MFR, soit en entreprise.
4 UC valident l’obtention du C.S. Le candidat dispose de 5 années pour obtenir ces UC.

Débouchés et poursuites d’étude

Débouchés :

Les MFR s’attachent à aider le jeune à s’insérer rapidement sur le marché du travail.
Après le C.S, le jeune sera en mesure d’entrer dans la vie active afin d’exercer son métier dans les entreprises privées d’espaces verts, services techniques de ville, paysagistes et les entreprises de VRD.

Poursuites d’études

Le jeune pourra poursuivre ses études vers un diplôme de niveau 5 BTSA Option Aménagements Paysagers ou autre certificat de spécialisation.

Coût de scolarité, de la vie résidentielle et aides aux apprentis

Le coût de formation est à la charge de l'OPCO (pour les entreprises privées) et du CNFPT (pour les collectivités). Le coût de formation à votre charge est donc de 0 €.

- Internat
Pension : 86 € / semaine de formation
- ½ Pension
½ Pension scolarité : 36 € / semaine de formation

Carte Génération HDF : 200 € uniquement la 1ère année pour l’achat d’EPI
Aide forfaitaire à l’hébergement de 6 € (forfait nuitée + petit-déjeuner) pour les apprentis en entreprises privées
Aide forfaitaire à la restauration de 3 € par repas (déjeuner et dîner pour les internes) pour les apprentis en entreprises privées
Aide THR (transport/hébergement/restauration) du conseil régional HDF : à saisir sur le site du conseil régional
Aide au permis de conduire de 500 € : peut être versée aux apprentis âgés d’au moins 18 ans, engagés dans une préparation des épreuves du Permis de Conduire.
Aide à la mobilité : distance CFA-Entreprise entre 200 € et 600 €, l’employeur doit être une entreprise adhérente à Agri-prévoyance. Cette aide n’est attribuée que l’année de l’examen.

Rémunération apprentis et aides

Age de l’apprenti

1ère année

2ème année

3ème année

De 16 à 17 ans

27 % du SMIC

39 % du SMIC

55 % du SMIC

De 18 à 20 ans

43 % du SMIC

51 % du SMIC

67 % du SMIC

De 21 à 25 ans

53 % du SMIC

61 % du SMIC

78 % du SMIC

De 26 ans et plus

100 % du SMIC

100 % du SMIC

100 % du SMIC

Aides aux employeurs jusqu’au niveau IV

- Pour les entreprises privées :
La 1ère année : 5 000 € pour un apprenti mineur ou 8 000 € pour un apprenti majeur
La 2ème année : 2 000 €

- Pour les collectivités :
3 000 € pour la durée du contrat d'apprentissage